Avenue Arthur Roux - 04 350 MALIJAI

Tél./Fax : 04.92.34.59.15

Contrat de rivière > Présentation > Pourquoi un contrat de rivière sur la Bléone et ses affluents ?

Pourquoi un contrat de rivière sur la Bléone et ses affluents ?


La Bléone draine une des vallées des Alpes du Sud, entre la Durance et le Verdon, au cœur des Alpes de Haute-Provence. Il s’agit d’une rivière typique des Alpes méditerranéennes, caractérisée par un contraste important entre des étiages sévères et des crues violentes et par un transit de sédiments très important qui façonne son lit et les milieux associés.

 

 

Depuis toujours, cette rivière et ses affluents consistent une ressource très importante pour les habitants des vallées.

 

Les cours d’eau et leurs nappes sont utilisés pour la production d’eau potable, l’irrigation agricole, le tourisme, les loisirs, la production d’énergie, les usages domestiques et industriels. En aval de Digne, les sédiments de la Bléone ont été, pendant plus de 50 ans, extraits massivement pour répondre aux besoins grandissants en granulats.

 

De plus, les rivières principales (Bléone, Bès et Duyes), les torrents mais surtout les adoux constituent des milieux de vie exceptionnels pour un grand nombre d’espèces végétales et animales.

 

 

 Aujourd’hui, il est nécessaire de mettre en œuvre une politique de gestion globale, cohérente et concertée à l’échelle du bassin versant car :

 

  • les interventions ponctuelles de protection contre les crues ont atteint leur limite ;
  • l’interdiction des extractions en lit mineur impose de réfléchir à une gestion cohérente du transit sédimentaire ;
  • la valorisation des milieux aquatiques suppose la poursuite des efforts d’amélioration de la qualité des eaux et l’augmentation des débits d’étiage ;
  • l’insuffisance des étiages requiert la mise en place d’une concertation sur une juste répartition de la ressource en eau ;
  • la nappe alluviale apparaît comme une ressource importante pour la vallée, mais fragile.

 

 

La mise en œuvre de cette gestion globale, cohérente et concertée est l’objectif principal du Contrat de Rivière "Bléone et affluents"

Vous avez dit « Gestion globale et cohérente » ?

 

La gestion globale et cohérente doit s’entendre de différents points de vue :

1. La cohérence géographique

C’est la gestion à l’échelle du bassin versant qui est la base des Contrats de Rivière. Cette gestion permet de considérer l’ensemble des usages, des pratiques ou des travaux pouvant avoir une influence sur l’amont ou l’aval du cours d’eau.  

imgContratCoherenceGeo.pngAinsi le périmètre du contrat de rivière « Bléone et Affluents » concerne donc l’ensemble du bassin versant de la Bléone de sa source (au pied des Trois Evêchés) à sa confluence dans la Durance y compris tous ses affluents (Les Duyes, le Bès, l’Arigéol et les Eaux Chaudes ….).

Il recouvre tout ou une partie du territoire de 26 communes du département des Alpes de Haute Provence.

Parmi elles, 20 communes sont aujourd’hui adhérentes au SMAB. Malgré cela, c’est l’ensemble des communes du bassin qui sont amenées à participer au Contrat de Rivière.

 

2. La globalité des thématiques abordées

Les différents usages des rivières doivent tendre vers une compatibilité réciproque intégrant également le milieu naturel.

 imgContratGlobaliteThematique.pngLe Contrat de Rivière s’intéresse donc à toutes les activités et tous les usages en lien avec l’eau et rivières du bassin.