Avenue Arthur Roux - 04 350 MALIJAI

Tél./Fax : 04.92.34.59.15

Syndicat > Activités et Réalisations

Activités et Réalisations


Ouverture de la sélection professionnelle pour le grade d'ingénieur
Chantier en images ... Travaux d'aménagement du seuil du Grand pont sur la Bléone à Digne
Les chantiers 2016
Les chantiers 2014
Les chantiers 2013
Les chantiers 2012 ... suite
Les chantiers 2012
Les chantiers 2011
Travaux réalisés et techniques mises en oeuvre (Travaux SMAB et CG04)
Etudes menées par le SMAB
Travaux d'entretien et de restauration des ripisylves (Brigades Bleues du CG04)
Bilan d'activité du SMAB 2008-2011



Le Conseil Général des Alpes de Haute Provence réalise depuis 1995

th/icone-information.png

Vous avez dit "Ripisylve" ?

 

Etymologiquement du latin ripa, « rive » et sylva, « forêt ».

La ripisylve est l'ensemble des formations boisées, buissonnantes et herbacées présentes sur les rives d'un cours d'eau.

des travaux d'entretien et de restauration des ripisylves le long de 1000 km de rivière du département.

 

Ce sont les Brigades Bleues composées de 8 agents du Conseil Général qui réalise ces travaux.

 

Ces opérations ont pour objectif de reduire les risques d’inondation en permettant de faciliter les ecoulements et de mettre en valeur les milieux aquatiques.

 

 

 Photo_BB04.jpg  

Travaux des brigades bleues sur la digue d'Aiglun en 2010

 

Les rôles des ripisylves

Ces espaces boisés remplissent plusieurs fonctions :

- la prévention des inondations (frein aux écoulements) 

- la lutte contre l'érosion et le maintien des berges

- des fonctions écologiques (habitats naturels diversifiés)

- une fonction sociale (élément structurant du paysage)

- une fonction économique (bois potentiellement valorisable)

- une fonction épuratoire

 

L'intérêt majeur des travaux d'entretien des ripisylves

Une ripisylve "abandonnée" a pour conséquence la chute des arbres dans le cours d'eau entraînant la formation d'embâcles

La présence d'embâcles, si elle peut être favorable à la faune aquatique (formation d'abris pour la faune piscicole et de support pour la faune invertébrée) peut être une source de perturbations diverses : 

- aggravation des inondations

- érosion des berges

- menaces sur la stabilité des ouvrages (digues, ponts...)

- degradation de la qualité des eaux par stagnation de l'eau

 

Les travaux réalisés par les Brigades Bleues du Conseil Général sont donc considérablement importants pour prévenir ces désordres et assurer la sécurité des biens et des personnes.

 

Le Conseil Général réalise également des travaux de confortement de berges de type végétal. Plusieurs ouvrages (fascines) ont été mis en oeuvre en 2010 sur les Duyes (à Barras) et le Bès (la Robine/Galabre).

→ Lien vers rubrique "Travaux réalisés / Techniques végétales"